"Les mesures standards du PIB ne prennent pas en compte la dégradation de l’environnement et des ressources naturelles. Je pense que tous les acteurs du spectre politique reconnaissent ces manques, et cette reconnaissance est importante afin que nous développions de meilleures mesures, quel que soit le bord politique" -Joseph Stiglitz


À propos du BNB et de INTERNESS


Le BNB est un indice de mesure créé au Bhoutan en 1972 après concertation entre le gouvernement et ses citoyens. C'est un indice qui mesure le "taux" du bonheur de sa population. Le système de mesure prend en compte la partie qualitative et quantitative pour collecter des résultats au plus proche de la réalité du pays. Cette part du travail de mesure fait l'objet de controverse si l'on considère que le bonheur, uniquement subjectif, ne peut être mesuré.  

 

Cependant, le Bhoutan est le premier pays à être passé d'un système monarchique traditionnel à une démocratie sans conflit armé. Le Bhoutan a essayé de mettre en oeuvre une politique différente.

L'élaboration du BNB comme indice de mesure mais aussi comme système de gouvernance a été pensé pendant plusieurs années entre la société civile et les membres parlementaires du gouvernement bhoutanais. C'est donc le premier pays au monde ayant eu la volonté de faire du bonheur, non pas une simple idée vaguement déclinée dans le Préambule de sa Constitution (le Préambule d'une Constitution n'a aucune contrainte juridique du point de vue du Droit), sinon un système de gouvernance, une vision érigée en véritable action politique appliquée sur le long-terme. 

 

 

Le BNB est inscrit dans la Constitution du Bhoutan, il est donc institutionnalisé. Cela implique le respect de ses principes et de ses valeurs, par le gouvernement, les entreprises et le peuple.

Le BNB est une proposition face à monde en carence de vision politique, où le néolibéralisme décroit inéluctablement en crédibilité.

 

 Grâce au BNB, les inégalités entre les femmes et les hommes se sont affaiblies, le taux de scolarisation et le nombre d'universitaires ont augmenté; mais également le niveau de l'emploi. La protection de l'environnement, de la faune et de la flore, est une des priorité des programmes politiques. Le "taux" de bien-être s'est considérablement accru, et l'agriculture biologique est désomais l'unique existante au Bhoutan.

Nombreuses sont les leçons à recevoir de ce pays d'Asie dont beaucoup n'ont encore jamais entendu parlé.

 

INTERNESS se propose comme contribution à la promotion du Bonheur National Brut, au niveau local comme international, pour un Autre Monde Possible.